ASIMOV ISAAC

Isaac Asimov est un écrivain américain d'origine russe, surtout connu pour ses œuvres de science-fiction et ses livres de vulgarisation scientifique. Il a signé Paul French pour ses romans jeunesse.

Issu d’une famille juive, il émigre aux États-Unis au début de l'année 1923, à l'âge de trois ans, en compagnie de ses parents et de sa sœur cadette, Rachel. Il est naturalisé en 1928. Il travaille dans le magasin familial et vers l’âge de onze ans, il commence à écrire ses premières nouvelles.

Ses études sont brillantes et lui permettre, grâce à une bourse, d’entrer à l’université Columbia. Il passe une licence en sciences (1939) avant d’obtenir une maîtrise en chimie (1941) et un doctorat en biochimie (1948). Par la suite, il devient chargé de cours à l’université de Boston.

Il participe à la Seconde Guerre mondiale. Au cours de sa brève carrière militaire, il est nommé caporal. il commence à écrire de la science-fiction et voit sa première nouvelle, Marooned Off Vesta (Au large de Vesta), publiée en 1939. Il se marie avec Gertrude Blugerman le 26 juillet 1942.

Après la séparation avec sa femme en 1970, puis son divorce en 1973, il se remarie avec Janet Opal Jeppson. La suite de la vie d’Asimov est celle d’un auteur à succès, presque entièrement consacrée à l’écriture et aux conférences.

Il est mort d'une insuffisance cardiaque et rénale consécutive à une infection par le VIH, qu'il avait contractée lors d’une transfusion sanguine pendant un pontage coronarien en 1983.

Asimov laisse derrière lui des centaines de livres - dont 116 anthologies. Le dernier livre qu’il a écrit est une autobiographie, "Moi, Asimov". Il a reçu aux cours de sa carrière, quelques 10 prix Hugo dont 3 du meilleur roman, 7 prix Locus dont 2 du meilleur roman et 3 prix Nebula dont un du meilleur roman.

Il est le créateur de la robotique et une grande partie de son œuvre tourne autour de ce sujet. Il est notamment, avec l'appui de Campbell, à l'origine des trois lois de la robotique qu'il respectera dans chacun de ses livres.
 

De ASIMOV ISAAC (page 1/2)