DOZOIS GARDNER

Écrivain délicat au style personnel et spécialiste de la nouvelle, Gardner R. Dozois a remporté le prix Nebula de la meilleure nouvelle courte à deux occasions : pour Apaisement (The Peacemaker) en 1983 et pour Enfant du matin (Morning Child) en 1984. Ses nouvelles sont rassemblées dans The Visible Man (1977), Geodesic Dreams, Slow Dancing through Time (1990) ou Strange Days (2001). Il a également écrit un roman en solo, L'Étrangère (Strangers) (1978), et en collaboration avec George Alec Effinger, Poison bleu (Nightmare Blue) (1975).

Il a remporté treize prix Hugo comme meilleur rédacteur en chef de magazine professionnel.

C’est également un anthologiste réputé. Après avoir quitté le magazine Asimov's Science Fiction, il publie The Year's Best Science Fiction, anthologie annuelle créée en 1984. Il a aussi publié d’autres anthologies à thèmes : Cats, Dinosaurs, Seaserpents, Hackers. Son compère Michael Swanwick a publié en 2001 Being Gardner Dozois, un livre-interview de Dozois portant sur son œuvre. Il reçoit le prix World Fantasy de la meilleure anthologie 2014 en compagnie de George R. R. Martin pour Dangerous Women.