MARTIN GEORGE R.R.

George Raymond Richard Martin est un écrivain américain de science-fiction et de fantasy, ainsi qu'un scénariste et un producteur.

Dans les années 1980, il a travaillé pour la télévision comme scénariste pour plusieurs séries dont certaines de science-fiction. Une de ses nouvelles fut adaptée au cinéma pour le film Nightflyers. Il a également été journaliste ainsi que professeur de journalisme et superviseur de tournois d'échecs.

En 1996 George R. R. Martin retourne à l'écriture de roman en entamant le cycle de fantasy "A Song of Ice and Fire (littéralement "Un Chant de Glace et de Feu"), intitulé en français "Le Trône de Fer", qui est également le nom du premier volume paru en français. Certains tomes de la série ont été récompensés par le prestigieux Prix Locus du meilleur roman de fantasy. Notons qu'en France, les cinq volumes sortis aux États-Unis, sont découpés en plusieurs tomes, pour finalement être regroupé en quatre intégraux, qui sont finalement les cinq tomes non découpés des romans…

Il est également l'auteur d'un grand nombre de nouvelles dont certaines se déroulent dans le même univers que sa saga ("Le chevalier errant", "L'épée lige") ainsi que de romans totalement indépendants comme "Riverdream" ou encore "Armageddon Rag". G. R. R. Martin a également assuré le rôle de directeur de publication de plusieurs anthologies, dont récemment l'anthologie consacrée à Jack Vance (Chansons de la Terre Mourante) publiée en France en trois volumes.

Plusieurs de ses nouvelles et romans ont été récompensées par les prix "Nebula", "Locus", "World Fantasy" et "Hugo", notamment pour "Chansons pour Lya", "Blood of the dragon," "Par la Croix et le dragons". Il a aussi eu un prix "Bram Stocker" de la meilleure longue nouvelle pour "L'homme en forme de poire" en 1987.

Il vit maintenant à Santa-Fé, et y continue d'écrire sa longue saga de "A song of Ice and Fire."

"Le Trône de Fer" a remporté un grand succès public et a été adapté en série télévisée sous le titre "Game of Thrones".

De MARTIN GEORGE R.R. (page 1/1)